mardi 6 décembre 2011

Le Manoir des Fantasmes


























Le Manoir des Fantasmes - 1973

Titre Original : Dark Places

Un film de Don Sharp

Angleterre

Genre : Horreur

Avec Robert Hardy, Joan Collins, Christopher Lee, Herbert Lom, Jane Birkin...


Edward Foster (Robert Hardy), gérant d'un asile hérite de la propriété de l'un de ses patients. Mais Marr's Grove, puisque c'est le nom de la demeure, recèle bien des mystères derrière sa façade décrépie. Un trésor y serait enfoui, gardé par les fantômes d'un drame passé...

Un résumé succinct, une économie de captures mais "Le manoir des fantasmes" est typiquement le genre de thriller diabolique à éviter de déflorer. Au spectateur qui ne l'aurait point vu de plonger en compagnie d'Edward au coeur d'un lieu décidément bien inhospitalier. Une "Dark Place" hantée par la mort elle-même, objet de toutes les peurs mais aussi des convoitises. Celles du Dr. Mandeville (Christopher Lee) et de Sarah (Joan Collins), désireux de récupérer le magot perdu, tout comme Prescott (Herbert Lom). Jane Birkin, quant à elle, se trouve coincée dans une capsule spatio-temporelle ne la faisant apparaitre qu'à l'occasion de flash-backs. Son personnage Alta officiait en effet des décennies plus tôt dans le manoir en tant que gouvernante.

Une distribution prestigieuse desservant un délicieux mixage de maison hantée et d'horreur psychologique, orchestré par le respectable Don Sharp ("Le baiser du vampire" ; le délirant "Psychomania"). Pour les amoureux du cinéma d'épouvante britannique... et pour tous les autres aussi !








Film proposé dans sa version française.

http://www.megaupload.com/?d=QAOIH9VA

6 commentaires:

  1. Il y a des noms qui me mettent aussitôt en transe ( Christopher Lee, Peter Cushing, Boris Karloff, Bela Lugosi, ...) car même dans leurs mauvais films et dans leurs mauvais jours, ils parviennent tout de même à nous "transporter".
    Donc pas une seconde d'hésitation pour ce film que je ne connait pas (encore un).
    Seul problême, mais de taille : quand vais-je pouvoir le voir ? (les journées n'ont que 24 heures).
    Merci Throma pour tout le travail que tu abats et tes sélections.

    L'anonyme inconnu

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert ce blog depuis peu et merci beaucoup pour ce film intéressant.

    Dom

    RépondreSupprimer
  3. Christopher Lee, Herbert Lom, Joan Collins et Don Sharp comme réalisateur, tout est en place pour quelque chose d'intéressant.. Merci pour ce film que je n'ai jamais vu, et que je ne savais même pas traduit en français :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ah le bonheur! Je crois que je ne l'ai jamais vu!! Et un GRAND merci (de plus).

    RépondreSupprimer
  5. Comme Ghost Dog, typiquement le genre de films qui me parle et dont je me demande si je l'ai vu ou non. Bref, merci beaucoup, une seconde vision, si c'en est une, ne sera pas de trop !

    RépondreSupprimer
  6. Joan Collins je prends d'office, je l'adore alors 1000 mercis pour cette découverte

    RépondreSupprimer