vendredi 13 mars 2015

Histoires de fou(s)


DOUBLE-PROGRAMME "PSYCHO-KILLER"

UN TUEUR SOUS INFLUENCE / CRAZED








A une lettre près, les deux films présentés ici se partageaient le même titre original. L'un comme l'autre centrent en tout cas leur scénario autour d'un individu pas seul dans sa tête.
A la gauche du ring, Neal Mottram, antiquaire et adorateur de Chuku, une idole africaine à laquelle il dédie ses crimes. A ma droite, Grahame, jeune homme en apparence paisible, pourtant voyeuriste, assassin occasionnel et nécrophile. Ainsi, il conserve la dépouille de sa voisine dont il est (était) secrètement amoureux. Que le meilleur taré gagne !


Si il est loin de se hisser en tant que meilleure oeuvre de son auteur, le "Craze" du grand Freddie Francis, parfois renommé "Un tueur sous influence" ou "Mystic Killer", ne mérite pour autant la mauvaise considération qu'on lui prête.
Exact que l'approche du criminel s'avère moins subtile que dans les autres psycho-killers du metteur en scène.
Mais l'intérêt réside autre part.
D'abord, de par sa poignée de meurtres parfois gores ou ses instants hallucinogènes où Neal cause à Chuku au fond de sa cave tandis que la caméra butine fièvreusement autour de l'idole, l'ennui n'a guère le temps d'instaurer son règne.
Et puis, si la prestation de Jack Palance ne déçoit pas, visez-moi un peu ce casting d'enfer le détourant : Diana Dors, Hugh Griffith, Trevor Howard, Martin Potter, David Warbeck et les sirènes Julie Ege & Suzy Kendall. La fine fleur du cinéma de genre british s'est donnée le mot.
Même si la participation de certains de ces comédiens s'avère très brève (Warbeck apparait en tout et pour tout deux petites minutes et Ege et Kendall ne restent pas longtemps en vie face au maniaque). D'autres tels que Diana Dors ou Trevor Howard monopolisent un temps de présence plus important à l'écran. L'une en amante sexy (dans son genre) de Palance, l'autre en commissaire de police implacable.
Ne serait-ce que pour ces motifs et pour d'autres atouts dissimulés dans sa manche (dont un "jumpscare" mémorable) "Un tueur sous influence" doit être réhabilité. Pour un Freddie Francis irrécupérable, les masochistes s'orienteront plutôt vers son atroce "Dark Tower".


Si l'opus de Francis ne totalisait qu'un seul aliéné, "Crazed" de Richard Cassidy les multiplie. En fait, presque tous les individus dépeints dans son film, acteurs principaux comme seconds rôles, ne tournent vraiment rond.
Pendant la première moitié de l'intrigue suit-on ainsi la jeune Karen (Beverly Ross), droguée et schizophrène. Ayant "fuguée" de la ferme de son compagnon, elle loue une chambre dans une pension gouvernée par la vieille Madame Brewer (Belle Mitchell), qui elle, déraille gentiment la bouche ouverte. Quant au voisin de chambrée de Karen, le dénommé Grahame (Laszlo Papas), j'en parle même pas. Allez si. Ecorché dans sa tendre enfance par des parents bienveillants le considérant comme un enfant attardé, sa croissance évolue dans les mêmes eaux croupies puisqu'il développe ensuite une impuissance sexuelle. Puis survient l'étape inévitable de tout meurtrier hantant les écrans d'alors : le Vietnam. Ou Grahame mène une double lutte. Les viet-congs d'un côté, les gars de son bataillon de l'autre, le raillant constamment en raison de son incapacité à bander face aux demoiselles de là-bas.
A son retour, Madame Brewer le prend sous son aile, jusqu'à le considérer comme son propre fils.
De cette accumulation de poisse débouche une tendance psychopatique dont Karen sera la première à faire les frais. La jeune femme (qu'il ne cesse d'épier dans son bain à travers une glace sans tain) repoussant ses avances, il ne trouve d'autre alternative que de plonger son délicat visage sous l'eau. Amoureux comme au premier jour, il va conserver le cadavre dans sa piaule puis liquider systématiquement tout individu un peu trop curieux.
Cette folie constante imprégnant les murs comme les personnes qu'ils renferment donne à ce psycho-killer méconnu un cachet peu conventionnel, jonglant habilement entre l'horreur glauque (dont un homicide à l'arme blanche particulièrement brutal) et l'humour noir (et même absurde, à l'image de cet enseignant lui aussi bien ravagé détenteur d'une théorie intéressante concernant... Shakespeare !). Proche du "Killing Kind" de Curtis Harrington ou dans un registre slasheresque plus prononcé du "Silent Scream" de Dennis Harris, "Crazed" appartient à la race des bizarreries délectables.


Galerie "Un tueur sous influence" :









Galerie "Crazed" :












Un tueur sous influence - 1974

Titre Original : Craze
Autre Titre : Mystic Killer

Un film de Freddie Francis
Angleterre
Genre : Horreur / Psycho-killer
Avec Jack Palance, Trevor Howard, Diana Dors, Martin Potter, Hugh Griffith, Julie Ege, Suzy Kendall, David Warbeck...

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Crazed - 1978

Autre Titre : Sleeping Into Darkness


Un film de Richard Cassidy
USA
Genre : Horreur / Psycho-killer
Avec Laszlo Papas, Beverly Ross, Belle Mitchell, Rigg Kennedy, Helen Rogler, Tommy McFadden...


Un tueur sous influence est proposé en version française.

http://www.multiup.org/fr/download/21fd621c652db53c590872a6f3704fd8/TueursousInfluence.avi


Crazed est proposé en version française.
  
http://www.multiup.org/fr/download/23f4116a41c7b40049166e72368a1155/Crazed.avi
















17 commentaires:

  1. Thanks ! Tout ça m'a l'air bien barré...

    RépondreSupprimer
  2. Un grand merci pour ce Freedie Francis que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  3. Je passe pour le Francis mais le second ne me dit rien et semble intéressant...

    Merci Throma

    RépondreSupprimer
  4. svp c'est possible de d,avoir un lien valide pour le film Cité en feu....j'aimerais bien le revoir :) merci d'avance

    RépondreSupprimer
  5. très bien vu ce double programme.
    cela m'a permis de découvrir cet intéressant crazed
    merci beaucoup throma pour ce partage.
    radisnoir

    RépondreSupprimer
  6. Excellent (une fois de plus)! Bon double programme, Craze a eu une édition DVD d'assez bonne qualité mais l'autre, que dalle. Bonne occase de revoir avec les VF. J'en profite pour te passer le message, si tu as des bandes annonces cool pour mes compilations VIDEOTHONS, je suis preneur.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, je mets en bonus des bandes-annonces avant ou après les films. C'est spécifié en fin de contrib comme pour "Profession Aventuriers". Tu peux déjà emprunter celles-ci.
      Récemment j'en ai déniché une particulièrement rare. Celle du "Dossier Prostitution" de Jean-Claude Roy qui figurait juste avant le film "Les petites filles modèles" du même Roy. Film que je comptais mettre à contribution sauf qu'au dernier moment, j'ai appris qu'il existait en dvd fr. Bref. Si tu es intéressé par la BA, je peux t'indiquer le lien si tu as une adresse mail ou bien ici dans le pire des cas.

      Supprimer
  7. ça a l'air super, merci
    je suis content que tu sois de retour
    il existe un forum FR pour les fans de classic horror, VHS, B et toutes ces bonnes choses ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les vhs : kult-vhs : http://kult-vhs.forumactif.com/forum

      Pour le reste : http://psychovision.net/ (le meilleur pour parler d'horreur et de bis à l'ancienne)

      Supprimer
  8. Merci pour ces films quasiment oubliés !

    C'est toujours très bien que quelqu'un s'en rappelle et passe le feu aux autres !
    C'est sûr, on y voit plus clair !

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Salut throma,
    j'ai un lien Bluray de 40 Go pour White Skin Black Thighs (1976) de Jess Franco. J'ai vu par hasard que tu en parlais sur psychovision.
    http://www.imdb.com/title/tt0075418/

    Le lien en question, avec srt anglais inclus (vo allemande) :
    http://www.shaanig.com/f60/white-skin-black-thighs-1976-bluray-1618441/

    J'ai vraiment pas le courage de télécharger 40 liens de 1 Go chacun... Si jamais tu les as déjà, ou si tu télécharges ce lien, un immense merci si tu pouvais extraire les subs anglais.

    J'ai uploadé un lien de 1,2 Go en vo allemand sans sous-titres, il dure exactement le même temps que le bluray. Ca serait super d'avoir une vost du film sur ce lien de 1,2 Go, beaucoup moins lourd pour un disque dur.
    Je traduirai bien entendu le film en français une fois les srt obtenus
    http://www.multiup.org/fr/download/d126c72b9fc1bdbaeeaf38495ce8ebde/1564314_p540.mp4

    j'en profite pour te rappeler que j'avais le Dallamano (Innocenza e Turbamento

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon j'ai parlé de ça moi ?
      Tu dois te tromper de personne parce que personnellement, Franco, c'est moyennement ma tasse de thé.

      Sinon, pour le Dallamano, j'ignorais.
      tu as un lien valide ?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  11. Mille mercis pour avoir déterrer ses perles inédites

    la premiére avec palance et tout le fleuron briton reste trés aléchante
    et le second , encore plus , ma fouais!!

    courage pour la suite!!

    RépondreSupprimer