samedi 10 mars 2012

Un Dimanche Noir



Un Dimanche Noir - 1976

Titre Original : Dark Sunday

Un film de Jimmy Huston

USA

Genre : Vigilante / Action / Drame

Avec Earl Owensby, Monique Proulx, Ronald Lampkin, Phil Laner, Phil Rubenstein, Maggie Lauterer...



Vigilante laissé sur le bas côté, "Un Dimanche Noir" ou "Dark Sunday" n'en demeure pas moins un représentant plus que décent du genre.
Habitué aux rôles de héros taciturne et droit dans ses bottes, Earl Owensby, tel Paul Naschy dans son jouissif "La Noche del Ejecutor", est un justicier privé de la parole mais pour autant, ne se privant pas pour flanquer son poing, voire sa pétoire dans la gueule de la moindre petite racaille gangrénant sa ville.
Elément déclencheur de sa vendetta personnelle : l'effroyable exécution à bout portant par des dealers de sa famille alors qu'il est pasteur ne distribuant que message d'amour et de fraternité. 

Incapable dès lors de prononcer le moindre mot, Pasteur s'inocule le virus de la rage, arpente à la manière d'un zombi boiteux les rues crasseuses et flingue à tout va les trafiquants de came, dans des mises à mort toujours plus innovantes, qu'il s'agisse d'un Pimp tabassé puis noyé dans des cuvettes de chiotte publiques (les pires !) ou bien d'une frappe extirpée au préalable d'un lit d'hôpital, trainée dans les bois puis attachée en croix à un arbre, avant que notre ami le vigilante plombe le pourri de bastos.

Pas toujours crédible mais généreux en action, le film de Jimmy Huston (responsable de deux autres "Owensbisseries" ainsi que de l'agréable slasher "Examen Final") se distingue de la masse vengeresque via le traitement quasi-fantastique apporté au personnage d'Owensby, mais aussi aux très rares personnes le soutenant dans sa quête sanglante, à savoir une prostituée au visage angélique et aux cheveux presque blancs ainsi qu'un ermite aveugle à moitié fou.
La scène où le vieil homme l'invite à sa table et fait la conversation pour deux doit être considérée comme un hommage au "Frankenstein" de Whale.

Idéal à s'enquiller lors d'un après-midi du dernier jour de la semaine, vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire :  zapper Drucker le cire-pompes au profit de ce film à découvrir, histoire de passer un dimanche ensoleillé !















Film proposé dans sa version française.

https://rapidshare.com/files/1758861974/Un_dimanche_noir.avi

15 commentaires:

  1. Zapper Drucker ne sera pas difficile ; cela fait quinze ans que j'ai supprimées les chaînes hertziennes de mon existence (ou presque : Arte toujours disponible pour le muet du mois et Tracks et France 3 pour le cinéma de minuit).

    Pas de propagande procapitaliste ni de pub.

    M'en vais donc me faire un plaisir de déguster ce vigilante ; d'autant plus que cette longue attente m'a ouvert l'appétit.

    L'anonyme inconnu.

    RépondreSupprimer
  2. D'ailleurs en plus du muet, Arte diffuse aussi des sympathiques programmes.
    A ne surtout pas rater ce soir le reportage sur le pape de la série B : Corman.

    L'anonyme inconnu

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce partage...
    Un film que je vais découvrir avec plaisir ...........

    RépondreSupprimer
  4. Merci Throma pour cette Videocassette .T'assure grave mec ! ! ! *Agent*for*Dragon*.Avec en prime le sosie de Isaac Hayes ... ... ...Peace man !

    RépondreSupprimer
  5. Yes!!! un vigilante que j'ai jamais vu ^^
    Sur la 4ème capture, j'ai cru un moment que c'était Mario Adorf dans un Di léo !!!!
    Merci pour le partage ;)

    RépondreSupprimer
  6. Merci encore un bon film de ta part :)

    RépondreSupprimer
  7. Ca m'a l'air bien bon ce film ! merci pour ton partage et ta générosité car sans toi je crois bien que ces films serait totalement invisible pour la plupart d'entre nous. Depuis l'ouverture de ton blog tu m'as quand même permis de découvrir tout un tas de films que je ne connaissais pas ou que je n'avais jamais pu voir.
    Good Job l'Ami

    RépondreSupprimer
  8. Effectivement, tu nous gates en perles inconnues ! C'est incroyable la profusion oeuvres excellentes et oubliées, sauf de toi ! merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  9. Effectivement super boulot, et un vigilante ça ne se refuse pas, merci Throma.

    RépondreSupprimer
  10. toujours partant pour un vigilante, merci Throma !

    RépondreSupprimer
  11. Ayé vu, j'ai suivi ton conseil , je l'ai maté à l'heure de Drucker.
    C'est quand même pas mal, ça m'a rappeler tous ces petits films qu'on pouvaient voir sur feu La 5.
    Si t'en as encore de ce style, moi je prends direct ^^
    Merci Throma.

    RépondreSupprimer
  12. j'ai enfin trouvé le temps de le voir. malgré mes craintes au début du film (quelque chose me dérangeait dans le jeu de l'acteur principal, peut être son chapeau lors de la partie de pêche) je me suis finalement laissé emporter par cette histoire de vigilante. Bien sûr on est loin de frôler le génie mais le film permet de passer un bon petit moment. Je suis du même avis que l'ami Chucky, c'est un bon petit film du samedi Soir.
    A voir au moins une fois...

    RépondreSupprimer
  13. C'est pas tant le jeu d'Owensby (assez limité il est vrai) mais plutôt l'aspect peu crédible de l'exécution de la famille en début de bande qui m'avait je dois dire gêné au premier visionnage.
    Mais les craintes s'envolent plutôt vite par la suite.

    RépondreSupprimer
  14. merci Throma pour ce très bon vigilante

    RépondreSupprimer
  15. est ce possible un reupload (1fichier).Merci

    RépondreSupprimer