lundi 26 janvier 2015

Piège pour 7 Espions

Film proposé pour la première fois le 15/12/2011.




Piège pour 7 Espions - 1967

Titre d'Exploitation en salles : Piège Nazi pour 7 Espions

Titre Original : Trappola per sette spie

Un film de Mario Amendola

Italie / Espagne

Genre : Thriller / Aventure / Horreur

Avec Edoardo Fajardo, Yvonne Bastien, Mirko Ellis, Carlo Giuffre, Lucio de Santis, Giuseppe Fortis...

Sept espions responsables de la chute de l'Allemagne nazie sont kidnappés par un vieil officier allemand psychopathe et sa bande de nostalgiques du IIIème Reich. Ils sont enfermés dans un château gothique et sont tous condamnés à mourir avec une seule possibilité chacun de s'en sortir. Le dernier mourra dans sept jours, le premier ce soir à minuit...
(Source Résumé : Psychovision.net)


C'est un véritable honneur que d'introduire en ces lieux le film du peu connu Mario Amendola, pourtant scénariste prolifique à Cinecittà.
"Piège pour 7 Espions" n'est pas votre produit d'espionnage typique balançant un sous-James Bond gadgetisé de partout. En fait, "Piège pour 7 Espions" n'est même pas un film d'espionnage. Plus inclassable qu'autre chose, le film effleure plusieurs branches à la fois. Aventure mâtinée de survie avec traque à la clé façon "Les chasses du Comte Zaroff", ancêtre de la nazisploitation sans racolage facile et même épouvante gothique pour son cadre et son Edoardo Fajardo de Colonel SS, monstre sadique au ciboulot plombé par une plaque de métal flattant sa démence galopante. Non sans exaltation prendra-t-il revanche sur les ennemis du Reich, devenus cobayes de ses desseins diaboliques. Les esprits les plus tordus y verront peut-être aussi là une sorte de version "live" et avant l'heure de "Castle Wolfenstein" lors de ses quelques phases de mitraillage de nazillon.


Criblé de rebondissements et d'astuces scénaristiques, le film propose même quelques incursions réussies dans l'humour (voir la séquence du scout baratineur ou celle de l'hélicoptère survolant le château). Si bien qu'il s'avère difficile de trouver la moindre petite faille à cette formidable bande, elle aussi honteusement peu populaire, privée qu'elle est de toute réhabilitation en dvd (ne parlons même pas du "Blouraie").
A (re)découvrir d'urgence !!!
Pour un papier plus creusé, voir la critique de Xawa ici : http://www.psychovision.net/films/critiques/fiche/618-piege-pour-7-espions

 Et un remerciement à l'ami Valor une fois de plus pour sa copie de fort bonne qualité (ainsi qu'à Mallox pour l'upload).












Film proposé dans sa version française.

http://www.multiup.org/fr/download/f4b722e6f815525214c3e1999a69dd01/Pin_ge_pour_7_espions.avi

14 commentaires:

  1. vu il y a fort longtemps au Brady, en double programme, qui, bien que n'ayant rien à voir avec la programmation habituelle, m'avait laissé un bon souvenir. Le film y fut régulièrement projeté... la vhs ici présente est effectivement bien conservée, a conservé ses couleurs d'origine et le film en lui-même est une excellente surprise. un grand merci pour cette resurrection

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais deja pris lors de ton premier post et d'accord avec toi on se trouve devant une bonne serie b avec un des plus fameux mechants du cinema bis ('eduardo fajardo).Je l'avais eu en main à l'epoque des vhs film sorti sous le label cine 7.Ayant travaille dans un video-club durant de nombreuses annees j'ai pas mal de films(22000) et je compte tres bientot en faire profiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. V'là une bonne nouvelle alors. 22 000, c'est pas rien.

      Supprimer
  3. Pour ma part, il me fait davantage penser à un épisode de Chapeau melon et bottes de cuir passé à la moulinette du bis italien.

    Pas déplaisant, mais franchement tarabiscoté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Chapeau Melon ?" Ah curieux...

      Supprimer
    2. Pour le côté distorsion du réalisme !

      Supprimer
  4. Bon film, déjà pris la première fois, avec un suspense qui se délite un peu, calqué sur les meurtres qui se succèdent les uns après les autres. Mais l'ambiance est bien dressée, le château gothique à souhait, et on passe, grâce à toi, un moment plaisant sous le sceau du bis, ce qu'on adore. Merci !

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette serie b, qui au vue des commentaires, m a l'air bien sympathique

    RépondreSupprimer
  6. J'avais à peine découvert ce blog qu'il était apparemment "mort" pour la seconde fois mais plutôt que d'attendre une possible résurrection j'ai décidé de visionner les anciennes programmations tant qu'elles ont encore des liens valides.
    Merci pour la découverte, celui-ci est très bon (je ne suis pas très doué pour commenter ou analyser les films donc j'éviterais un commentaire plus approfondi, toi comme d'autres, vous faîtes ça beaucoup mieux que moi, il m'arrive peut être de dire des trucs "pas trop cons" mais je suis quand même moins doué).
    En passant, je suis aussi un grand admirateur de ton travail pour Psychovision qui est l'un de mes sites préférés quand je cherche une idée de film et j'espère que j'aurais la chance de pouvoir suivre d'autres programmations de ton blog "en direct" cette fois ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton soutien.
      Pour ce qui est de l'existence du site, disons qu'il est en "stand-by".
      Ca dure depuis quelques bons mois et ça n'est pas prêt de s'arranger, le pc me permettant de transcoder venant de me lâcher définitivement.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Ma foi, ça me branche bien.
      Voilà un bon film qui mérite sa découverte.
      Pour ce qui est du délai, justement, tu n'en as pas donc tu peux prendre ton temps.
      Merci pour la proposition en tout cas.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer